Le Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire


Aujourd’hui, c’est le jour de l’ouverture du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire, situé dans le Loir-et-Cher (41). Ayant pour thème « Jardins du siècle à venir », cette 25ème édition se déroule du 21 avril au 2 novembre 2016.

A l’occasion de ce Festival, le Domaine de Chaumont-sur-Loire propose annuellement un concours international de créations paysagères, sur 20 parcelles d’un peu plus de 200 m2, autour d’un thème précis. Il permet ainsi de découvrir de nouveaux talents, des innovations, ou encore des végétaux insolites.

Château de Chaumont-sur-Loire

Château de Chaumont-sur-Loire

L’approche de ce Festival permet d’unir au sein de chaque projet paysager de nombreuses disciplines, parmi lesquelles la science, la poésie, ou encore l’architecture.

L’imagination et la créativité sont donc au rendez-vous !

Entre recherches écologiques, permaculture, progrès technologiques et bien d’autres domaines traités, c’est une manifestation particulièrement riche en expérimentations, étonnement et éblouissement.

Cette année, au sein des diverses créations paysagères, des problématiques de notre siècle actuel sont approfondies, telles que le changement climatique, ou le lien entre habitat et jardin. Cela s’annonce prometteur !

En parallèle du Festival International des Jardins, de multiples évènements sont élaborés :

  • De nombreuses expositions, aussi bien d’arts plastiques que de photographie, ou encore d’installations, sont organisées durant cette période.
  • Des nocturnes, sur le thème « Jardins de Lumière », mettent en valeur les différents espaces du 1erjuillet au 31 août 2016.
  • Pendant les vacances de la Toussaint, des décors et un fleurissement sont prévus sur le thème « Splendeurs d’automne ». Des rencontres, ateliers et expositions complètent cet évènement.
  • Enfin, de novembre 2016 à février 2017, deux thèmes sont abordés, à savoir « Jardins d’hiver » et « Paysages intérieurs ».

Ce programme, à la fois intriguant et particulièrement attrayant, donne six mois pour venir découvrir les conceptions et puiser son inspiration afin, pourquoi pas, de créer son propre jardin.

En attendant d’y aller, si justement vous souhaiter jardiner, voici le calendrier lunaire des jours à venir (du 21 au 30 avril), accompagné d’un exemple de travaux à réaliser au jardin chaque jour :

La Lune est descendante de jeudi à mardi, c’est donc la période favorable aux plantations. Elle est ascendante de mercredi à samedi, c’est donc la période favorable aux semis.

Jeudi, la Lune est à son apogée, il ne faut donc pas jardiner. Si malgré tout, vous ne souhaitez pas rester sans rien réaliser au jardin, vous pouvez créer des mobiles : suspendus dans les arbres, ils offriront un léger son agréable grâce au vent.

Vendredi, la Lune passe devant les constellations liées à l’élément « Terre ». C’est le moment, par exemple, de planter des pommes de terre.

Samedi et dimanche, la Lune passe devant les constellations liées à l’élément « Air ». C’est le moment, par exemple, de planter les rosiers conditionnés en conteneur. Il est aussi possible, par exemple, de repiquer des pétunias et des impatiens en godet samedi et de tailler les arbustes à floraison printanière fanés dimanche.

Lundi et mardi, la Lune passe devant les constellations liées à l’élément « Eau ». C’est le moment, par exemple, de planter des agaves et des cactées en pleine terre (bien évidemment dans les régions douces). Il est aussi possible, par exemple, de planter de l’oseille et de la rhubarbe lundi et de planter du basilic mardi.

Mercredi et jeudi, la Lune passe devant les constellations liées à l’élément « Feu ». C’est le moment, par exemple, de palisser les pousses de la vigne. Il est aussi possible, par exemple, de semer des petits pois mercredi et de semer des haricots verts en terre réchauffée jeudi.

Vendredi et samedi, la Lune passe devant les constellations liées à l’élément « Terre ». C’est le moment, par exemple, de semer des radis vendredi et de semer des betteraves samedi.

Alors bonne découverte et bon jardinage !

Sophie

PS : Et pour ceux qui veulent en savoir davantage sur la question de jardiner avec la Lune, un article y est justement consacré : Et si vous jardiniez avec la Lune ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.