La fête du muguet


L’une des origines de la tradition de s’offrir du muguet le 1er mai remonterait à l’année 1561. Après que Charles IX ait reçu un brin de muguet ce jour, il en offrit annuellement aux dames de la Cour par la suite. En effet, symbolisant le retour du bonheur dans le langage des fleurs, le muguet est considéré comme une fleur porte-bonheur. La personne trouvant un brin de muguet à 13 clochettes serait favorisée par le destin ! Alors comment cultiver son muguet afin d’avoir de beaux brins pour ce jour crucial ?

Muguet à 13 brins porte bonheur

Un brin de muguet à 13 clochettes

Il est possible d’acheter du muguet (Convallaria majalis) dans les jardineries. Parmi les bulbes de printemps, il est conditionné en sachet rempli de tourbe, afin d’empêcher le dessèchement des griffes (rhizomes) et pour les préserver de la lumière.

Comment planter votre muguet ?

Pour que le muguet fleurisse au mois de mai, il est conseillé de planter les griffes en octobre, en situation ombragée ou, encore mieux, semi-ombragée (par exemple, sous un arbre à feuilles caduques) et dans un sol riche en humus, frais, calcaire, meuble. Il peut aussi bien être planté en pleine terre, ce qui lui permettra de se propager rapidement, qu’en pot, dans lequel il fleurira moins longtemps.

Il est préconisé de planter les griffes de muguet à 8 ou 10 cm les unes des autres, la pointe dirigée vers le haut, sans les enfouir trop profondément (c’est-à-dire en laissant légèrement apparaître la pointe), de recouvrir d’une couche de terreau et d’arroser abondamment.

Et si vous avez oublié de l’acheter et de le planter au mois d’octobre, il est possible de rattraper le coup pour obtenir malgré tout du muguet au mois de mai ! Au début du printemps, les jardineries en proposent conditionné en godet, donc déjà développé. Il suffit de creuser un trou, de le planter au centre, d’ajouter un peu de terreau, de tasser légèrement et d’arroser.

Muguet 1er mai

Une fois le muguet en place, étant une plante vivace, il réapparaît chaque année. Ensuite, en automne, il est possible de le diviser facilement car il forme des rhizomes, ce qui permet d’en obtenir encore davantage.

Quelques précautions à prendre :

Enfin, il est recommandé de maintenir humide la terre au pied du muguet et notamment de l’arroser en été pour ne pas laisser le sol se dessécher.Muguet

Paré de tous ces conseils, maintenant vous n’avez plus qu’à attendre un brin à 13 clochettes ! Par contre, bien que le muguet ait un parfum musqué particulièrement exquis, je tiens à vous mettre en garde car toute la plante est extrêmement toxique (même l’eau du vase dans lequel un brin de muguet trempe devient toxique à son contact).

Bon jardinage !

Sophie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.